Voyage

Séjour au Vietnam : Effectuez aisément les formalités administratives

Avec un riche patrimoine historique et culturel, des paysages exotiques composés de rizières et de bambous, des traditions préservées, le Vietnam est une contrée qui mérite d’être visitée. Partageant des frontières avec le Laos, le Cambodge et la Chine, ce pays d’Asie du Sud-Est se découvre selon les envies et les curiosités.

Toutefois, la préparation de cette aventure exceptionnelle requiert des démarches à réaliser sur le plan administratif qui sont relatives au droit d’entrée sur le territoire. À l’aventurier qui désire savoir comment se rendre au Vietnam, voici les formalités administratives à effectuer pour un séjour au Vietnam.

Obtenir un passeport

Pour se rendre au Vietnam, il faut impérativement avoir un passeport valable. Pour les ressortissants français, cette pièce doit avoir une validité de 6 mois après la date de retour. La validité du passeport doit être de 1 mois après la date de retour pour les Belges et de 6 mois après la date de demande de visa pour les Suisses.

Pour parer à toute éventualité, veillez à ce que votre passeport possède le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Pour ceux qui ne disposent pas d’un passeport ordinaire, mais plutôt d’un passeport d’urgence, il est important de savoir que ce document n’est pas accepté partout.

Avant d’en faire la demande, assurez-vous qu’il soit reconnu au Vietnam. Les parents qui désirent aller au Vietnam avec leurs enfants doivent savoir que même les mineurs, peu importe leur âge, peuvent désormais avoir un passeport individuel. D’après la législation française, les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n’ont pas besoin d’être en possession d’une autorisation de sortie du territoire.

Par contre, il est obligatoire pour eux de disposer d’un passeport si cette condition d’accompagnement n’est pas remplie. Dans ce cas, l’enfant mineur présente :

  • Le passeport ;
  • Le formulaire d’autorisation de sortie du territoire (il doit être signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale) ;
  • La copie du titre d’identité du parent signataire.

Dans le cas où le mineur voyage sur Vietnam avec un parent dont il ne porte pas le nom, il est recommandé de :

  • prouver la filiation ;
  • présenter une autorisation de sortie du territoire dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité.

À la destination, ces formalités ne remplacent pas l’accomplissement de toute autre formalité spécifique concernant les mineurs.

bb

Obtenir le Visa d’entrée

En dehors du passeport, il est également impératif d’avoir un visa pour entrer au Vietnam. Toutefois, certaines personnes sont exemptées pour une quelque durée selon le cas du visa. Il s’agit par exemple des personnes d’origine vietnamienne qui résident à l’étranger et les ressortissants de certains pays (des pays de l’ASEAN, le Japon, la Corée du Sud, certains pays scandinaves…).

Il en est de même pour les ressortissants français si leur séjour n’excède pas 15 jours (jours d’entrée et de sortie inclus). Cette exemption ne concerne pas les Suisses, les Belges et les Canadiens. À ce titre, il existe deux catégories de visas :

  • Le visa pour touristes ;
  • Le visa pour voyages d’affaires.

Le visa touristique

Le visa touristique peut être soit d’une seule entrée ou d’entrée multiples. Ce type de visa est destiné à ceux qui pendant le voyage effectueront plusieurs entrées au Vietnam. À titre illustratif vous partez du Vietnam pour un autre pays (comme le Cambodge ou le Laos) et que vous revenez ensuite au Vietnam. Dans ce cas, il faut avoir un visa à l’entrée multiple.

Par contre, vous n’avez pas besoin de visa d’entrée multiple lorsqu’il s’agit d’un simple transit par le Vietnam avant de continuer sur une autre destination, sans sortir de la zone de transit de l’aéroport. Un visa touristique à une durée de validité d’un mois ou de trois mois. Le visa d’un mois serait idéal si la durée de votre voyage ne dépasse pas 30 jours.

Par ailleurs, ce visa peut également être prolongé sur place en passant directement par le bureau du département de l’Immigration du Vietnam. Des explications vous seront demandées lors de cette demande.

Comment obtenir le visa touristique pour le Vietnam ?

Vous pouvez choisir l’une des formules suivantes :

  • Demander directement le visa auprès de l’Ambassade ou au Consulat du Vietnam ;
  • Demander le visa à l’arrivée.

Pour la première option, le dépôt de dossier s’effectue essentiellement auprès de l’ambassade du Vietnam. Vous devez fournir à cet effet deux photos d’identité, remplir le formulaire de demande de visa pour le Vietnam en 2 exemplaires et ajouter les frais de dossier. Généralement, le prix du visa Vietnam est sujet à des révisions annuelles.

Souvent, les frais sont de l’ordre de 40 € pour une entrée simple d’un mois et de 80 € pour un visa de 3 mois. Après le dépôt des dossiers, le délai d’obtention du Vietnam visa est de 1 à 2 semaines.

Par ailleurs, il est également possible de remplir le formulaire visa Vietnam en ligne par le biais des sites spécialisés. Ces derniers se chargeront des étapes pour l’obtention de votre visa. En vue de l’obtention de votre e-visa du Vietnam, vous pourrez retrouver toutes les informations sur le National Web Portal on Immigration pour les étapes à suivre.

Toutefois, pour mettre toutes les chances de votre côté, faire appel aux agences de voyages pour la préparation de votre visa touristique est la meilleure alternative. Contrairement aux demandes privées, l’administration vietnamienne privilégie les demandes d’agences de voyages pour l’obtention du visa.

Ainsi, passer par une agence de voyages comme celui sur le site action-visas.com vous coûtera moins cher et vous assurera l’obtention de votre visa. Vous avez la certitude d’éviter tout refus. Concernant la seconde option qui est de demander le visa à l’arrivée, elle est très pratique en raison de sa simplicité.

Pour le faire, vous envoyez à l’agence le scan de votre passeport, la date de votre arrivée au Vietnam et la date de votre départ du Vietnam. L’agence s’occupe de demander une lettre d’autorisation d’entrer au Vietnam pour vous qui vous sera envoyée par fax ou email. Dès réception, vous l’imprimerez et l’apporterez.

Lorsque vous atterrissez à l’aéroport international du Vietnam, présentez l’autorisation, votre passeport original, deux photos d’identité et payez les frais de tampon du visa. Le visa sera apposé dans votre passeport par l’agent de douane. Ce type de visa n’est valable que si vous arrivez au Vietnam par la voie aérienne aux aéroports internationaux suivants : Noi Bai (Hanoi), Da Nang, Tan Son Nhat (Ho Chi Minh ville).

Le visa pour voyages d’affaires

Ce type de visa est obtenu auprès d’un consulat. Toutefois, lorsque vous avez reçu une lettre d’invitation au préalable, le visa affaires peut être délivré à l’arrivée au Vietnam. Notons que cette lettre doit provenir d’une société vietnamienne vous patronnant.

Respecter les formalités douanières

Le saviez-vous ? Avant d’atterrir en Vietnam, il est interdit de sortir des antiquités du pays. Comme beaucoup d’autres du Sud-Est asiatique, le Vietnam subit également le pillage des gangs internationaux d’antiquaires et autres trafiquants. Cela fait que l’on remarque dans les boutiques de souvenirs et chez les antiquaires beaucoup de faïences et de porcelaines récentes fabriquées dans le style ancien qui sont vendues.

Il en est de même pour le Musée national qui commercialise des fac-similés bien réalisés de porcelaines anciennes. Par conséquent, il vous sera demandé de justifier leur achat et d’expliquer leur provenance à la douane si ces objets se découvraient. La plupart du temps, les douaniers sont suspicieux, mais parfois aussi de mauvaise foi.

Évitez d’acheter d’antiquités même lorsqu’elles sont vendues légalement dans une boutique ayant pignon sur rue. Pour les objets qui ont simplement l’air d’être anciens, veuillez demander une facture et, si possible, faites préciser dessus que l’objet n’a aucune valeur culturelle ou historique.

L’alcool de serpent est également proscrit et confisqué par les autorités douanières. Pour finir, le nước mắm est également interdit dans les avions. C’est en raison de son odeur offensante.

bb

Prendre en compte les mesures sanitaires

Pour vous rendre sur le territoire vietnamien en tant que voyageurs en provenance d’Europe, vous n’avez besoin d’aucune vaccination. Toutefois, pour des mesures de sécurité, il est conseillé d’être à jour pour les vaccinations suivantes :

  • Les vaccinations « universelles » : cela concerne les vaccinations que devraient avoir tous les Européens, en dehors de tout voyage : tétanos, polio, diphtérie et les hépatites A et B, covid-19 ;
  • La fièvre typhoïde : très fréquente au Vietnam, cette affection est de plus en plus résistante aux antibiotiques ;
  • L’hépatite A : il s’agit de la maladie que les voyageurs contractent le plus souvent, car elle est également liée au manque d’hygiène. Heureusement qu’elle peut être prévenue par un vaccin. Pour ceux qui ont plus de 60 ans, ils n’ont plus besoin de vaccin, car ils ont de fortes chances d’avoir une protection naturelle. Il faut dans ce cas demander à votre médecin un dosage des anticorps totaux anti-VHA ;
  • L’encéphalite japonaise : c’est une maladie grave. Elle sévit en permanence, mais surtout en milieu rural, et par épidémies en période de mousson.

Un traitement contre le paludisme doit être pris en compte. Pour finir, il est recommandé de souscrire à une assurance voyage qui sera en mesure de couvrir le rapatriement et les frais de santé en cas de besoin. Vous devez également :

  • Être protégé contre les piqûres de moustique : répulsifs, vêtements couvrants, etc. ;
  • Éviter les chiens errants ;
  • Avoir une hygiène parfaite, notamment se laver les mains avant chaque repas ;
  • Prendre garde aux produits contrefaits, notamment les médicaments et les bouteilles d’alcool.
Montre plus

Mathilde

J'aime le shopping, la cuisine, la décoration, la mode, etc... Je me suis donc lancés fin 2017 dans ce blog Ideemag.com afin de partager mes astuces et mes conseils avec les internautes !

Articles Liés

Close