Maison

Que faut-il savoir sur les poêles à granulés ?

Le poêle à granulés, puissant, autonome et écologique, est aujourd’hui l’un des appareils de chauffage les plus utilisés. Il devient de plus en plus populaire en tant que principal mode de chauffage. Vous souhaitez connaitre quelles sont ses caractéristiques et comment il fonctionne ? Découvrez dans cet article ce que vous devez savoir sur les poêles à granulés.

Types et fonctionnement des poêles à granulés

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il existe différents types de poêles à granulés. Pour l’achat d’un poêle à granulés, vous devez donc choisir en fonction de vos besoins. On distingue principalement trois types de poêles à granulés :

  • Celui à air pulsé ;
  • Celui avec convection naturelle ;
  • Celui hydraulique.

Ce système de chauffage a un mode de fonctionnement très facile. Les granulés sont stockés dans un récipient de stockage pour le cuiseur, également appelé « trémie ». Ils sont ensuite acheminés par un convoyeur à vis vers la chambre de combustion ou le foyer. Une résistance électrique ou une bougie d’allumage assure l’allumage du feu.

Le feu est entretenu par l’apport d’air frais et de granulés. Cela permet d’atteindre et de maintenir la chaleur préalablement réglée sur le thermostat de la pièce. L’air chaud est distribué par un ventilateur ou un système de convection naturelle. En ce qui concerne les gaz de combustion, ils sont évacués par une cheminée classique ou une cloche d’aspiration.

Capacité du conteneur de stockage

La capacité de la trémie ou du récipient de stockage vous indique la fréquence à laquelle vous devez le remplir. Une capacité de 15 kg permet de stocker un sac de granulés et de le chauffer pendant environ une journée.

Toutefois, des trémies de plus grande capacité sont également disponibles, allant de 25 à 50 kg. La plus grande capacité de la trémie vous donne plus d’autonomie.

Puissance et efficacité des poêles à granulés

Pour satisfaire vos besoins tout en restant économique, un poêle à granulés doit avoir la bonne puissance. Votre installateur calculera la puissance nominale et maximale en tenant compte de votre isolation et de la surface à chauffer. Il tiendra aussi compte de votre situation géographique, de la température requise et de la ventilation.

Le rendement ou l’efficacité est le rapport entre la quantité de chaleur produite et la quantité d’énergie consommée. Pour parvenir au rendement prédit par les sites de vente de poêles à granulés et bois, votre poêle doit être correctement réglé.

Installation et entretien des poêles à granulés

Ce type de chauffage peut être installé de nombreuses façons. La première, avec un faîtage de plus de 40 cm, pour les conduits anciens ou neufs. La deuxième, avec un conduit vertical qui ne dépasse pas le toit. La troisième, avec un conduit horizontal qui débouche sur le mur extérieur de l’habitation.

Pour maximiser la durée de vie de votre poêle et maintenir un bon rendement, il lui faut un entretien annuel. Toutefois un rapide entretien de dix minutes tous les deux jours avant le premier chauffage permet de nettoyer les vitres. Il permet également de nettoyer la chambre de combustion et de vider le cendrier. Prévoyez aussi d’acheter des bougies d’allumage, environ tous les deux ans, car elles sont sujettes à l’usure.

Montre plus

Mathilde

J'aime le shopping, la cuisine, la décoration, la mode, etc... Je me suis donc lancés fin 2017 dans ce blog Ideemag.com afin de partager mes astuces et mes conseils avec les internautes !

Articles Liés

Close