Société

Mener à bien son projet d’investissement : 10 étapes cruciales pour réussir !

Rentabiliser son argent représente un véritable challenge dans un système capitaliste où tout le monde souhaite réaliser un profit. Vous devez donc bien mûrir votre projet d’investissement au risque de perdre vos économies. Découvrez quelques conseils avisés pour parvenir à vos fins.

Choisir votre projet d’investissement

Différentes solutions existent aujourd’hui pour rentabiliser votre capital. Vous devez prendre le temps de les analyser pour identifier le business qui répond le plus à vos attentes.

Monter votre propre société

Vous pouvez décider de créer une entreprise. Cela suppose une étude de marché, l’élaboration d’un business plan, la constitution du capital et la gestion en plein temps. Pour y parvenir, vous devez disposer de certains prérequis managériaux. Par ailleurs, un tel investissement reste assez risqué. Vous pouvez rapidement perdre vos économies si vous ne prenez pas les bonnes décisions.

Réaliser un investissement immobilier

L’immobilier locatif représente aujourd’hui l’un des business les plus sûrs et les plus rentables. Le marché reste ouvert à tout le monde, y compris aux novices dans le domaine. Les rendements nets peuvent rapidement grimper dans les villes et les grandes agglomérations comme Paris, Marseille, Bordeaux, Lyon, etc. Vous pouvez réaliser des profits intéressants en opérant dans des quartiers en pleine restructuration. De plus, vous bénéficiez de nombreux avantages fiscaux avec l’immobilier locatif. Ainsi, vous payez moins d’impôts avec la location meublée. Vous pouvez également surfer sur les opportunités offertes par la loi Malraux et le dispositif Pinel. Les abattements fiscaux peuvent grimper jusqu’à 30 %. Tout dépendra du type de bâtiment acquis. Vous pouvez aussi profiter d’une réduction d’impôts de 11 % avec le dispositif Censi-Bouvard. Le taux s’applique sur le prix d’achat HT. La loi Denormandie offre également des avantages fiscaux assez intéressants. Pour réussir vos investissements en loi Pinel, n’hésitez pas à recourir aux conseils d’une plateforme spécialisée comme www.invest-immo.rennes.com. Vous y découvrez des astuces éprouvées pour réduire vos impôts, pour dynamiser votre argent et pour accroître vos revenus. Des experts vous aideront à constituer votre patrimoine et à préparer votre retraite.

Pour réussir un projet d’investissement, vous devez faire preuve de rigueur lors de sa conception et de sa mise en œuvre.

Acquérir des parts dans une société

Une autre solution consiste à prendre dans une entreprise en pleine croissance. De nombreuses structures présentent aujourd’hui des perspectives assez encourageantes. Vous pouvez en profiter pour diversifier vos investissements. Le taux de rentabilité de l’actionnariat varie entre 4 et 10 % en France. Bien évidemment, cela dépend du secteur d’activité. Pour sécuriser votre capital et optimiser vos gains, nous vous recommandons d’investir prioritairement dans des entreprises viables. N’hésitez pas à recourir aux conseils d’un expert pour limiter les risques. Ils vous aideront à étudier la situation financière et comptable des sociétés qui vous intéressent. L’analyse doit porter à la fois sur les comptes actuels et prévisionnels. Dans ce secteur, vous pouvez obtenir une réduction de 25 % sur vos investissements dans une PME non cotée dans le cadre du dispositif IR-PME. Le PEA-PME vous garantit également une exonération fiscale totale sur les plus-values relatives à la cession des parts.

Investir en bourse

Cette solution peut également vous permettre de rentabiliser votre capital. Pour y parvenir, nous vous recommandons de viser prioritairement des secteurs conjoncturellement stables et qui bénéficient d’une bonne visibilité. Toutefois, ne perdez pas de vue que les placements boursiers demeurent assez risqués. La valeur des actifs peut fortement grimper ou chuter brutalement. Même les grandes sociétés du CAC 40 n’échappent pas à cette réalité. Évitez donc de mettre l’intégralité de vos économies en bourse.

De nombreuses opportunités existent pour rentabiliser votre capital. Leurs rentabilités varient en fonction du secteur d’activité. Les projets immobiliers demeurent les plus sûrs. Pour réussir, prenez les bonnes décisions et diversifiez vos investissements.

Cerner les contours de votre projet

Après avoir identifié votre domaine d’intervention, prenez le temps de définir vos objectifs. Prospectez le secteur pour relever les opportunités et les contraintes existantes. N’hésitez pas à discuter avec des experts et des spécialistes pour bien élaborer votre stratégie.

  • Pour monter un projet viable, vous devez préparer un business plan réaliste. Assurez-vous de sa rentabilité. Cela vous permettra de trouver aisément des associés et des partenaires financiers.
  • Pour un investissement immobilier, vous devez formellement identifier le type de bien recherché. Vous pouvez acquérir une résidence pour constituer votre patrimoine ou pour la mettre en location. Vous avez la possibilité d’acheter un logement neuf ou un bâtiment à rénover. Concrètement, vous définissez vos besoins et vos attentes. Puis, élaborez une stratégie innovante pour atteindre vos objectifs.
  • Pour l’actionnariat, vous prospectez le marché pour lister les entreprises dans lesquelles vous souhaitez investir. Vous devez fonder votre décision sur des critères pertinents comme le taux de rentabilité, le niveau d’endettement, les perspectives financières et économiques, etc.
  • Pour les opérations en bourse, vous devez généralement suivre une formation pour vous imprégner des réalités du secteur. N’hésitez pas à solliciter des experts qui vous aideront à prendre des décisions éclairées.

Estimer le coût d’investissement

Après avoir clarifié votre projet, vous déterminez les ressources dont vous aurez besoin pour sa mise en œuvre. Pour obtenir un document réaliste, n’omettez aucun aspect de l’exécution. Pour créer une entreprise, listez les équipements et les matières premières à acheter ainsi que les frais de fonctionnement nécessaires. Pour un investissement locatif, estimez le coût des logements à acquérir. Précisez les rénovations à effectuer. Pour l’actionnariat, indiquez le nombre de parts à récupérer. Déterminez les autres charges financières liées au projet. Une démarche similaire s’impose pour un investissement en bourse. Toutefois, nous vous déconseillons d’affecter un emprunt à des opérations spéculatives.

Identifier les ressources attendues

Cette étape reste déterminante pour la réussite de votre projet. Sur la base des informations disponibles, vous estimez les recettes prévisionnelles. Cela pourrait fausser les calculs et précipiter votre faillite. Utilisez des chiffres réalistes. N’hésitez pas à solliciter des experts pour obtenir des données fiables. Effectuez les projections sur une période d’au moins 5 ans. À la fin de cette étape, vous passez à l’élaboration du budget. Concrètement, vous regroupez par année les dépenses à exécuter et les recettes à encaisser.

Analyser la rentabilité du projet

À cette étape, vous déterminez avec précision la somme globale à investir. Vous en déduisez le capital à emprunter. Vous vérifiez si les recettes espérées pourront couvrir toutes vos dépenses, y compris les charges financières. Renseignez-vous auprès des banques pour utiliser un taux d’intérêt réaliste lors des calculs. Vous pouvez considérer votre projet comme rentable s’il vous garantit des profits substantiels. Assurez-vous que vous réussirez rapidement à amortir les investissements initiaux en fructifiant votre capital. Déterminez les principaux indicateurs de gestion pour prendre de bonnes décisions. La viabilité de votre business se joue véritablement à cette étape.

Boucler le financement

Vous devez disposer de l’argent nécessaire pour concrétiser votre projet. Ne vous découragez pas si vos économies ne suffisent pas pour la mise en œuvre. Pour monter une société, vous pouvez rechercher des associés. Ces derniers peuvent apporter des moyens humains, matériels et financiers pour l’exécution de votre business plan. Votre banquier n’hésitera pas à vous accompagner si vous le convainquez de la rentabilité de votre projet. Pour les investissements immobiliers, vous pouvez aussi compter sur l’appui de votre établissement bancaire. Vérifiez également les aides de l’État que vous pouvez solliciter pour obtenir un financement additionnel. De même, vous avez la possibilité d’effectuer un emprunt pour prendre des actions dans une entreprise. Par contre, nous déconseillons cela pour les opérations spéculatives.

Mettre en place une organisation

Vous devez disposer d’une bonne équipe pour réussir la mise en œuvre de votre projet. Précisez les tâches à exécuter et répartissez-les entre les différents postes de responsabilité. Notifiez expressément les rôles de vos collaborateurs. Une coordination s’avère indispensable pour une communication idéale entre les agents. La complexité de votre organisation dépendra essentiellement du type d’investissement réalisé. Indiquez clairement les objectifs à atteindre. Mettez aussi en place des instances de contrôle et de vérification.

Mettre en œuvre votre projet

Après avoir bouclé le financement et mis en place un système d’organisation, vous passez à l’exécution proprement dite dudit projet. Pour réussir cette étape, vous devez faire preuve de pragmatisme. Vous respectez la feuille de route précédemment définie. Nous vous recommandons d’établir un tableau de bord pour le suivi des tâches. Cela vous évitera les oublis.

Évaluer les objectifs atteints

Périodiquement, vous devez effectuer un point pour déterminer le degré d’exécution de votre projet. Vous comparez les prévisions et les réalisations pour identifier les ajustements nécessaires. Assurez-vous que votre équipe fonctionne normalement et que chaque agent joue son rôle. Mesurez les objectifs atteints pour mieux axer vos actions. Prenez en compte les difficultés rencontrées pour perfectionner vos stratégies.

Effectuer des contrôles récurrents

Un projet d’investissement peut tourner en faillite si vous ne prenez pas de bonnes décisions. Vous devez donc demeurer vigilant même quand tout semble marcher correctement. Ne perdez pas de vue les principaux indicateurs de votre secteur d’activité. Analysez-les périodiquement pour vous assurer de la viabilité de votre business. Cela vous préservera de toute mauvaise surprise. Scrutez en permanence le marché pour saisir toutes les opportunités qui s’offriront à vous.

 

 

Montre plus

Mathilde

J'aime le shopping, la cuisine, la décoration, la mode, etc... Je me suis donc lancés fin 2017 dans ce blog Ideemag.com afin de partager mes astuces et mes conseils avec les internautes !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close