Maison

Comment choisir le meilleur adoucisseur d’eau pour son installation ?

Vous habitez une zone où l’eau est particulièrement dure ? Installer un adoucisseur d’eau est essentiel pour vos canalisations, votre santé et le bien-être de vos cheveux et de votre peau.

Il s’agit d’un équipement capable de limiter ou d’éliminer la concentration en calcaire, soit les teneurs en calcium et magnésium. Il évitera à vos équipements électroménagers de s’entartrer et d’être de facto moins performant. Vu son importance, son choix doit se faire selon des critères bien définis.

Examiner la dureté de l’eau

Pour choisir votre adoucisseur d’eau, le premier paramètre à prendre en compte est la dureté de l’eau dans votre zone. Encore appelée Titre Hydrotimétrique (TH), la dureté de l’eau traduit la concentration, même dans une moindre mesure, de l’eau en calcaire. Elle s’exprime en °F (degré français).

En principe, votre installation sanitaire nécessitera un adoucisseur dès que le TH de l’eau est supérieur à 20 °F. En effet, à partir de cette limite, elle entartre rapidement les canalisations.

Si vous désirez adoucir cette eau, vous devriez choisir un adoucisseur avec résine (avec sel). Par contre, si limiter les dépôts de calcaire et de magnésium est votre seule préoccupation, un adoucisseur sans résine est idéal. Vous trouverez par exemple des modèles électromagnétiques ou à injection de CO2.

Pour réussir votre projet sanitaire, vous trouverez sur https://www.adoucisseurdeau.info un guide complet et précis pour vous aider.

Évaluer vos besoins de consommation en eau

Le deuxième critère de choix consiste à évaluer vos besoins en eau. Celui-ci permettra de déterminer idéalement la capacité qui vous convient à vos usages domestiques. Ainsi, il faudra veiller à ce que le volume d’eau produit entre deux régénérations corresponde aux besoins en eau du foyer.

Idéalement la capacité de votre adoucisseur d’eau doit être choisie de façon à ce qu’il se régénère tous les 10 jours. Pour faire simple, la capacité de votre adoucisseur correspond au volume de résine utile pour adoucir la quantité d’eau nécessaire pour 10 jours de consommation. Pour déterminer cette capacité, la formule suivante peut être utilisée :

Capacité = (volume [sur 10 jours en m3] x Titre Hydrotimétrique [TH en °F de votre zone]) /5.

Les chiffres 5 ici utilisés résultent du fait qu’en général, 1 L de résine suffit pour adoucir 5 ° F.m3.

Vérifier le type de vanne

La vanne est le système qui déclenche la régénération de votre adoucisseur. Il est donc essentiel de bien la choisir afin de bénéficier d’une fréquence de régénération des résines adaptée à vos besoins d’usage. Il existe en pratique 3 types de vannes :

  • les vannes chronométriques ;
  • les vannes volumétriques ;
  • et les vannes électroniques.

Les deux premières vannes utilisent une énergie mécanique pour activer la régénération des résines. La vanne chronométrique se déclenche à la date et l’heure prévues par l’utilisateur. La vanne volumétrique permet de déclencher la régénération après consommation d’un certain volume d’eau adoucie. Les vannes électroniques combinent les deux précédentes technologies pour plus de performances.

Prospecter les marques et les tarifs

Pour bien choisir votre adoucisseur d’eau, il est préférable de prospecter les grandes marques et les tarifs. Parmi les meilleurs modèles, vous trouverez les adoucisseurs Cillit, Waterside et Permo de BWT avec lesquels vous aurez un SAV dynamique et très réactif. Ils coûtent en 900 et 3200 € et sont couverts par une très bonne garantie.

Si vous souhaitez avoir un modèle à la pointe de la technologie, l’adoucisseur Culligan reste le meilleur du marché. Toutefois, ses différents modèles ne peuvent être accessibles qu’à partir de 2800 €.

Pour éviter des situations intenables après l’achat, vérifiez l’existence d’une garantie. Le niveau du SAV et du dépannage, les avis clients ainsi que le contrat d’entretien sont à examiner avec soins.

Montre plus

Mathilde

J'aime le shopping, la cuisine, la décoration, la mode, etc... Je me suis donc lancés fin 2017 dans ce blog Ideemag.com afin de partager mes astuces et mes conseils avec les internautes !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close