Société

10 conseils pour un choix judicieux d’un talkie walkie professionnel

Dans le monde professionnel, la communication constitue un facteur clé. Les professionnels ont constamment besoin de communiquer entre eux afin que les informations nécessaires à la réalisation de leur travail soient transmises à tous. Ce besoin les amène alors à opter pour les talkies walkies qui sont des moyens de communication assez fiables. Cependant, pour des fins professionnelles, le talkie walkie idéal doit posséder un certain nombre de caractéristiques sans lesquelles il ne saurait satisfaire les attentes des travailleurs. Dans ces conditions, comment bien choisir le talkie walkie professionnel ? Quels critères prendre en compte pour effectuer le choix parfait ? Voici 10 conseils qui vous permettront de choisir le bon talkie walkie professionnel.

Choisir les modèles de grande portée

 

L’objectif du choix d’un talkie walkie est de communiquer sans difficulté. Dans un domaine professionnel, les téléphones portables ne peuvent jouer convenablement ce rôle, car leur utilisation présente des limites. Sur le terrain, les travailleurs peuvent être amenés à s’éloigner considérablement les uns des autres. Pendant que certains s’occupent par exemple de la logistique sur le terrain, d’autres peuvent être pris par les travaux de conception technique. Les travaux ne seront dans ce cas un franc succès que si les deux parties restent en communication pour coordonner et agencer les idées. C’est pour ces différentes raisons que le premier critère à prendre en compte pour l’achat du talkie walkie professionnel est la portée. Les travailleurs doivent en effet continuer à communiquer même s’ils sont séparés par une certaine distance sur le terrain. Lorsque les talkies walkies achetés disposent d’une bonne portée, alors le problème ne se pose plus. Le talkie walkie professionnel longue portée constitue un achat judicieux lorsque l’on entrevoit un usage professionnel. Il est alors important de connaître le minimum à choisir en termes de portée.

Quelle portée raisonnable pour un talkie walkie professionnel ?

Il n’existe pas de portée standard que tous les talkies walkies atteignent. La portée atteignable par chacun de ces outils de communication varie en fonction de plusieurs paramètres. Il s’agit notamment :

  • De la marque ;
  • Du modèle utilisé ;
  • Des caractéristiques techniques de l’appareil ;
  • Etc.

Mais vu qu’il s’agit ici d’un usage professionnel, il y a un minimum qu’il faut considérer afin d’effectuer un choix satisfaisant. En dessous de ce seuil, le talkie walkie ne sera pas d’une grande utilité dans un monde professionnel.

Bon à savoir : la portée minimale à choisir pour un talkie walkie professionnel est de un (1) kilomètre.

Ce minimum permet aux professionnels de demeurer en contact sur le terrain lorsqu’ils ne sont pas grandement éloignés les uns des autres. Comment alors déterminer la portée exacte d’un talkie walkie ? La réponse à cette question se révèle plutôt complexe. En effet, la plupart des fabricants de cet outil de communication inscrivent sur son emballage une portée que ce dernier ne peut concrètement pas atteindre. Cet état de choses s’explique par les objectifs commerciaux des entreprises fabricants. Le seul moyen sérieux qui permet de déterminer la portée d’un talkie walkie est l’essayage. Toutefois, il est primordial de savoir que, quelle que soit la portée atteignable par un talkie walkie, cette dernière peut varier en fonction du lieu d’utilisation de l’appareil.

Facteurs de variation de la portée du talkie walkie

En dehors des facteurs de variation ci-dessus énumérés (marque, modèle, etc.), l’environnement d’utilisation du talkie walkie impacte également sa portée. De façon générale, il s’agit :

  • Du relief : forêt, plaine, montagne, cours d’eau et autres ;
  • Des conditions météorologiques : pluie, tempête, vents violents… ;
  • Des interférences électromagnétiques : foudre, lignes à haute tension…

Choisir un modèle doté d’une bonne autonomie

L’autonomie de la batterie du talkie walkie constitue un aspect incontournable à prendre en compte lorsque l’on souhaite s’en servir pour fins professionnelles. Il est en effet primordial que la batterie puisse tenir un bon moment afin de permettre aux travailleurs de rester en contact sans avoir à recharger chaque instant leur outil de communication. Les talkies walkies sont généralement équipés de deux types de batteries. Il s’agit notamment des batteries NiMh (Nickel-Metal hydrure) et des batteries Li-Ion (Lithium-Ion).

Les batteries NiMh Nickel-Metal hydrure)

Les batteries NiMh désignent des batteries rechargeables dotées d’une autonomie moyenne de 12 heures. On les retrouve la plupart du temps dans les talkies walkies qui ne servent qu’occasionnellement. Vous pouvez ainsi en déduire que ces batteries ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour un usage professionnel. Cependant, en vous procurant une batterie de rechange, vous pourrez prolonger la durée d’utilisation. Mais un autre type de batterie se révélera bien meilleur.

Les batteries Li-Ion (Lithium-Ion)

À l’instar des batteries NiMh, les batteries Li-Ion se révèlent également rechargeables. La distinction fondamentale entre ces deux types de batteries se retrouve au niveau de leur autonomie. Alors que les batteries NiMh offrent une autonomie de 12 heures, celles en Lithium-Ion garantissent une durée d’utilisation moyenne d’environ 20 heures. Comme vous pouvez le constater, on dénote là une différence considérable. Dotées d’une grande puissance, les batteries Li-Ion permettent au talkie walkie de servir pendant pratiquement une journée sans être rechargé. Pour des fins professionnelles, les talkies walkies équipés de ce type de batterie constituent le choix idéal. Si vous vous demandez comment reconnaître un talkie walkie équipé de cette batterie, sachez qu’il suffit de lire les mentions portées sur l’emballage du produit. Parmi ces dernières, l’on retrouve souvent une qui apporte cette précision.

Privilégier les appareils PMR (Professional Mobile Radio)

 

La fréquence PMR446 est celle utilisée par les talkies walkies pour communiquer entre eux. Les chiffres 446 précisent la fréquence utilisée par l’appareil qui est ici de 446 MHz. Elle est située dans l’Ultra Haute Fréquence plus couramment connue sous le sigle d’UHF. 8 canaux de cette fréquence sont réservés aux communications libres, ce qui permet aux professionnels d’échanger les informations sur le terrain. Aussi, la fréquence PMR446 offre aux professionnels une qualité de communication bien meilleure.

 

 

 

Prendre en compte la robustesse de l’appareil

Une bonne partie des professionnels qui se servent du talkie walkie pour communiquer l’utilise dans des conditions relativement pénibles. Il peut par exemple s’agir d’une utilisation en région montagneuse, en zone marécageuse ou présentant un niveau d’humidité assez élevé, en forêt ou tout autre lieu plus ou moins difficile d’accès. Dans de telles conditions, seuls des outils de communication particulièrement robustes et performants peuvent servir. Un talkie walkie qui tombe accidentellement dans une flaque d’eau, un autre qui tombe violemment sur une surface dure : voilà autant d’incidents qui peuvent banalement se produire sur un lieu de travail. Lorsque cela se produit, mais que l’équipement de communication utilisé n’est pas doté d’une robustesse suffisante, il s’endommage sur le coup. Il devient de ce fait impossible pour les travailleurs de poursuivre leur communication. Comment alors choisir l’équipement robuste ?

Les normes de robustesse à connaître

La robustesse de certains modèles de talkies walkies est aujourd’hui certifiée par une norme appelée norme IP. Chaque norme IP se compose de deux chiffres : un premier chiffre qui représente le niveau de protection contre les corps solides et un second chiffre qui indique le niveau de protection contre les liquides. Ainsi, vous pouvez retrouver sur le marché des talkies walkies certifiés avec les normes suivantes :

  • La norme IP 54 : protection contre la poussière massive et les projections d’eau ;
  • La norme IP 55 : protection contre la poussière dense et les puissants jets d’eau ;
  • La norme IP 67 : protection contre la poussière et l’immersion temporaire ;
  • La norme IP X7 : résistance à l’immersion temporaire.

Cependant, il faut savoir que tous les modèles de talkies walkies ne sont pas certifiés. Cette absence de certification ne témoigne pas nécessairement d’un défaut de robustesse de l’équipement, car la norme n’est pas obligatoire.

S’assurer de la présence de la fonction VOX ou activation de la voie

La fonction Vox ou activation de la voie désigne une fonctionnalité du talkie walkie qui permet de communiquer sans appuyer sur la touche PTT (Push To Talk) de ce dernier. Il s’agit là d’une option qui se révélera très utile sur le terrain pour les professionnels. En effet, elle permettra à ces derniers de continuer à travailler tout en effectuant d’autres activités, ce qui accélère le rythme d’avancement des choses. Un talkie walkie doté de la fonction Vox permettra par exemple à un conducteur d’engins de travaux publics de continuer à recevoir des instructions de l’ingénieur en charge des travaux.

Prendre en compte la facilité d’utilisation de l’appareil

Le marché des talkies walkies est dominé par différents types d’appareils. Plusieurs entreprises se sont lancées dans la fabrication de ces outils de communication aujourd’hui très demandés par les professionnels. L’on rencontre de ce fait différentes marques de talkies walkies présentant chacune des spécificités. Dans cette lancée, il n’est pas rare de retrouver certains modèles dont l’utilisation décèle quelques difficultés. Utiliser de tels appareils dans un domaine professionnel pour communiquer risque de compliquer les choses. La difficulté d’utilisation pèsera davantage sur les travailleurs peu qualifiés qui ne pourront pas convenablement s’en servir pour entrer en contact avec leur hiérarchie. Pour prévenir tous ces désagréments, la meilleure alternative qui s’offre à vous est d’opter pour des modèles de talkies walkies dont l’utilisation se révèle aisée. Comment reconnaître un appareil facile d’utilisation ? La réponse à cette question est toute simple. Il suffit en effet d’essayer quelques modèles proposés en vente et de choisir celui que vous avez pu utiliser avec aisance.

Privilégier les modèles qui présentent des fonctionnalités intéressantes

 

Tous les talkies walkies servent à communiquer. Mais lorsque vous avez la possibilité de vous procurer des modèles dotés de fonctionnalités supplémentaires, il ne faut pas s’en priver. S’équiper d’un outil de communication qui offre en plus un large panel de fonctionnalités intéressantes se révélera bien plus utile qu’un équipement qui se contente d’envoyer et de recevoir des informations. Vu qu’il s’agit d’un talkie walkie qui sera utilisé dans un cadre professionnel, les différentes fonctionnalités que voici seront d’une grande aide.

Le mode vibreur

À l’image du téléphone portable, le mode vibreur du talkie walkie vous signale un appel entrant sans sonner. Un professionnel en pleine réunion de travail ne souhaitera pas que son outil de communication se mette à sonner et ainsi perturber la séance. Le mode vibreur permettra à ce dernier de savoir qu’il a un appel entrant sans que les collaborateurs soient perturbés. Au moment de vous procurer vos talkies walkies, n’hésitez pas à choisir les modèles dotés du mode vibreur si vous en trouvez.

Une lampe LED

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une fonctionnalité décisive, une lampe LED en complément d’un outil de communication se révélera utile à bien des égards. Si vous retrouvez un modèle équipé d’une lampe LED, n’hésitez pas à le choisir. Cela vous servira bien plus souvent que ce que vous pensez.

Le verrouillage intelligent du clavier

Le verrouillage intelligent du clavier désigne une fonctionnalité qui permet au talkie walkie de se verrouiller automatiquement dans certains cas. Cela évite les manipulations par inadvertance. L’appareil maintient néanmoins activées certaines touches fréquemment utilisées. Il s’agit des touches PTT et EMG.

La fonction Out of Range

Il s’agit d’une fonctionnalité propre à certains modèles de talkies walkies. Par un bip, elle vous notifie les pertes de signaux. Vous pourrez alors vous déplacer afin d’améliorer la qualité de réception de ces derniers.

Éviter les modèles encombrants : la taille de l’appareil

La taille du talkie walkie constitue un facteur à ne pas négliger lorsque l’on souhaite se procurer un équipement professionnel. En effet, il n’est pas rare de retrouver sur le marché des modèles de talkie walkie de très grande taille. D’un point de vue pratique, ce type d’équipement ne sera pas facile à utiliser par un professionnel. Il risque de l’encombrer. Prenez en compte ce paramètre important avant de passer à l’achat de votre talkie walkie.

Penser à l’aspect sécurité

Dans le monde professionnel, certaines informations sensibles doivent être gardées secrètes. Elles ne peuvent être transmises qu’aux personnes habilitées à les recevoir. Si vous travaillez dans un secteur où des informations de cette nature circulent souvent, l’idéal est de porter votre choix sur un talkie walkie offrant une protection totale de vos échanges. La protection des communications par talkie walkie est assurée par une fonctionnalité de cryptage des voix qui rend les écoutes malveillantes impossibles.

Choisir un modèle doté d’écran

On retrouve généralement en vente deux types de talkies walkies : ceux équipés d’un écran et ceux qui n’en possèdent pas. Le choix des premiers modèles se révèle bien plus judicieux lorsque le but est la communication professionnelle. En effet, l’écran LCD dont est équipé cet outil de communication lui permet d’afficher un certain nombre d’informations très utiles pour son utilisation. En fonction de la marque et du modèle choisi, l’écran affichera par exemple la fréquence utilisée, le niveau de signal disponible ou le niveau de charge de la batterie. Ce dernier point se révèle d’une grande utilité, car il permet au professionnel de savoir ce qui lui reste en termes d’autonomie. Il pourra ainsi prendre les dispositions qui s’imposent afin de ne pas subir les désagréments d’une extinction subite de l’appareil.

Soigneusement suivis, tous ces conseils que vous venez de découvrir vous aideront à effectuer un choix judicieux de talkie walkie professionnel qui répondra à tous vos besoins. Faites donc le bon choix !

Montre plus

Mathilde

J'aime le shopping, la cuisine, la décoration, la mode, etc... Je me suis donc lancés fin 2017 dans ce blog Ideemag.com afin de partager mes astuces et mes conseils avec les internautes !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close